mardi 13 mai 2014

L'amour au subjonctif

L'amour au subjonctif
de Pascal Ruter
Illustrations de couverture: Margaux Motin
Didier Jeunesse, 2014.

Quatrième de couverture : 
Roméo 
Moi, tout a commencé quand j'ai appris que Juliette allait faire du latin. Véridique. Le latin m'a paru d'un coupe une langue pas si morte que ça, et même encore très vivante. 

Anna
Quand nous avons appris qu'un voyage en Italie était organisé, avec Zoé et Juliette, nous étions remontées comme des pendules. Nos trois regards se sont croisés. Mon Dieu, quel trajet ! 

La prof
Nous ne serons pas en vacances, nous transplantons le collège, c'est différent. Les règles habituelles restent valables. 

Juliette
Et gna gna gna. Sauf que non. En voyage, Les règles habituelles ne restent pas valables... 

Un voyage scolaire à Rome, j'en ai fait un, lorsque j'étais au lycée. Mais il n'y a pas eu toutes ces histoires d'amour ! Bon il y a toujours des histoires, des aventures, lors d'un voyage scolaire, mais là Roméo et Juliette, c'est gros, ÉNORME ! L'auteur le sait et joue avec. 

Ce roman pour adolescents est drôle, et dérive complètement vers le gros n'importe quoi, avec beaucoup d'humour. En utilisant plusieurs narrateurs, en fonction des chapitres, l'auteur offre plusieurs points de vue, et met en avant certaines incompréhensions entre les adolescents. 

J'ai aimé me balader dans les rues de Rome aux côtés de ces adolescents, de leurs profs et du chauffeur de bus, qui est immanquable ! 

Un roman léger, pour se faire du bien, et donner envie de partir en voyage scolaire ! 


On parle de ce roman, à la radio sur RTL et chez Pépita  ... 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire