mardi 16 avril 2013

Be Bop ! - Échange avec l'auteur Laëtitia Devernay

Be Bop !
Laëtitia Devernay
La Joie de Lire, 2012.
La découverte d'un album sans texte,
Un album avec trois couleurs,
Des couleurs chaudes, pour un chat qui se transforme en violoncelle,
Un chat dans une courses poursuite avec un chien, au milieu de jambes féminines,
Un violoncelle pour faire danser et chanter,
Des cordes qui ressemblent aux moustaches du chat,
Pas de texte, mais un livre rempli de poésie,
Des visages en gros plans, pour essayer d'entendre leurs voix. 


Échange de mails avec l'auteur Laëtitia Devernay, lorsque j'eus fini la lecture de Be Bop!

De Kik à Laëtitia: 
Bonjour,

J'ai découvert votre album Be Bop! en janvier. Je l'ai lu. Je l'ai regardé. Je l'ai feuilleté. Il me manquait un fond musical. Je suis partie en vacances en février. Et là en mars, j'ai pris le temps d'aller à la bibliothèque, de me renseigner sur le Be Bop et d'emprunter des CD à écouter.

Et... je me sens perdue. Le Be bop est un monde plutôt d'hommes, et c'est dans les jambes d'un groupe de femmes, que le chat déambule. Il y a beaucoup de trompette et de saxophone dans le Be bop, et là on voit un violoncelle. Le choix du titre a-t-il été fait parce que "Be Bop" ça sonne bien ? ou y a -t-il un lien avec le courant musical, que je n'ai pas perçu ? Ce qui est possible. J'aimerai avoir des pistes de réponses à ces questions, avant de publier ma chronique sur le blog. J'espère que vous aurez le temps de me répondre.

Cordialement, Kik.

 De Laëtitia à Kik: 
Bonjour,

Vous avez raison, de manière générale il y a très peu de femmes dans le monde du jazz, excepté au chant, et c'est encore vrai aujourd'hui.

Ma volonté était justement, car je suis moi-même une femme, d'en introduire du moins par le biais de mon histoire. Le Be Bop est le mouvement le plus rapide de la musique jazz et c'est pour cela que j'ai choisi ce mot pour mon titre ; il représente bien la course poursuite finale. Même si ma narration se veut être une interprétation plus large de la musique jazz.

J'espère avoir répondu à vos questions.

Belle journée, Laëtitia
J'aime lorsque les auteurs m'aident à comprendre leurs livres. Be bop! est un livre, sans texte, et pourtant il chante. J'ai été tentée par la couverture, avec ce chat (qui sera remplacé par un chien à la fin de l'album), et je ne fus pas déçue de ce que j'ai découvert. Il y a eu cette rencontre avec le jazz, et le travail de gravure de Laëtitia Devernay. Un album, que l'on lit (ou que l'on regarde, c'est étrange, de parler d'un album sans texte, et pourquoi pas que l'on écoute...), et que l'on relit pour découvrir d'autres éléments. 


Pour finir cet article, deux bonus... en image et en musique...

Premier Bonus, pour comprendre la dernière image de l'album, et savoir qui est Nipper, ce chien qui semble écouter la musique, qui sort du gramophone. Mlle Wikiped révèle le fin fond de l'histoire: ICI

Deuxième Bonus, pour écouter, avant, pendant ou après avoir lu Be Bop! de Laëtitia Devernay: 
Les émissions La Marche de l'Histoire consacrées au Jazz, diffusées la semaine du 24 décembre 2012, sur France Inter. Il y est question de plusieurs courants du jazz, dont le Be Bop. 





Aucun commentaire:

Publier un commentaire