mardi 17 décembre 2013

La ménagerie d'Agathe - Éric Chevillard et Frédéric Rébéna

La ménagerie d'Agathe
d'Éric Chevillard
dessins de Frédéric Rébéna
Hélium, 2013.


Quatrième de couverture: 
Éric Chevillard fait l'inventaire des jouets de sa fille Agathe dont il constate les écarts de formes, de matériaux, de taille et de fonction avec les animaux du monde réel. 
Agathe ferai bien de se méfier : ces compagnons de jeux si innocents, si doux, si malléables sont, en fait, des êtres sauvages, parfois terribles, et indomptables...
De ce balancement entre le monde des jouets et le monde animal surgissent des textes surprenants qui inspirent au dessinateur Frédéric Rébéna la plus grande liberté: du croquis au grand dessin naturaliste, de la drôlerie d'un petit jouet à la splendeur impressionnante d'un félin. 

Des jeux de mots, et de sens, entre la réalité et la description des jouets. La quatrième de couverture présente très bien cet ouvrage aux multiples ouvertures. Chacun y trouvera une allusion à un jouet qu'il a possédé. L'un s'attardera sur les textes, drôles et tendres à la fois, l'autre regardera avec attention tous les très belles planches d'illustrations. Il y a des animaux partout, de toutes les couleurs, et dessinés de toutes les manières. On passe de l'ours, à la vache, sans oublier les coccinelles ou encore la girafe (Sophie?) et l'éléphant (Elmer?).

Un ouvrage, à lire, relire, rerelire, à des âges différents, seul ou accompagné. 


Coup de coeur: le bain d'Agathe avec tous les canards... C'est décidé, ce soir je prends un bain !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire