mardi 11 août 2015

Quand je dessine, je peux ...

Quand je dessine, je peux faire tout ce que je veux. 
Quand je dessine, je peux me souvenir. 
Quand je dessine, je peux prendre toutes les libertés. 

Quand je dessine, je peux dépasser ...

Quatrième de couverture : 
Le dessin, c'est la liberté ! Mode d'expression spontané des enfants, c'est aussi l'espace privilégié de leur imagination et de leurs émotions. 
50 illustrateurs s'emparent de 50 mots ayant trait au dessin (représenter, croquer, caricaturer, inventer ...) et offrent une vision chaque fois singulière de ce que dessiner peut vouloir dire. Une collection d'images en noir et blanc, comme autant de pistes de discussion que les enfants pourront s'approprier avec leurs rêves et leurs crayons. 
Tous les bénéfices seront reversés à Charlie Hebdo. 

Alors ce livre paru en mars dernier, je l'ai acheté et je n'ai pas demandé aux éditeurs de me l'offrir. Un soutien à 12,90€, pour un fabuleux carnet de dessins et de vocabulaire, qui ouvre les portes à l'imagination, à la création, à la liberté. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire